Comment changer le monde en trois minutes : la méditation de respiration par le Ki

La vie moderne est remplie d’isolation, d’insécurité, d’anxiété et d’angoisse. Les pays développés, en particulier, montrent des modes de vie qui sont de plus en plus individualistes et égoïstes. Quand les personnes vivent avec autant de focus intérieur, le Ki (énergie universelle de la vie) devient de plus en plus intériorisé et fragmenté. Les gens des pays développés qui visitent les pays en voie de développement sont souvent étonnés par la légèreté du Ki des paysans et la façon extérieure dont ils l’expriment. Ceci démontre à quel point l’environnement des relations humaines est excessivement fermé et intériorisé.

Quand nous avons assez d’argent pour nous fournir toutes les nécessités de la vie, nous devenons de plus en plus des unités indépendantes. Nous n’avons plus besoin de compter sur l’aide des autres. Cette situation développe l’isolation, qui crée l’insécurité. Le besoin d’aider les autres et de recevoir de l’aide crée un échange sain de Ki entre les gens. Nous sommes capables de vivre sans aide des autres; par conséquent beaucoup se perd dans le processus.

Étant praticien bouddhiste depuis plusieurs années, ma pratique régulière est le chant bouddhiste Nembutsu, qui invoque le nom d’Amida Bouddha (le bouddha universel). Le but du chant Nembutsu est de purifier le Ki de soi et des autres. Une autre façon de purifier notre Ki s’expérimente à travers la méditation de respiration par le Ki, qui peut être pratiquée par tous. Elle peut nous aider à developper plus de compassion et à amener la guérison pour nous mêmes et les autres.

Je vous propose de tenter cette expérience: Demandez à quelqu’un que vous connaissez de s’asseoir et placez-vous derrière lui. Placez votre main sur la partie supérieure de son dos.

  • veillez à vider votre mental, à ne penser à rien.
  • descendez votre conscience vers votre tandem inférieur – imaginez un point à peu près à deux mètres directement en dessous de votre nombril, et respirez à partir de là.
  • le receveur va sentir une sensation puissante de Ki, qui sera canalisé lorsque vous expirez.

Incorporez les principes suivants et pratiquez pour trois minutes. Demandez au receveur comment il se sent après.

  1. Descendez le centre de votre Ki et votre conscience à votre tandem inférieur
  2. Inspirez et expirer lentement du tandem inférieur
  3. Respirez en visualisant un symbole spirituel – une image ou un signe – qui vous connecte le plus profondément à l’esprit universel, ou l’Unique. Visualisez ce symbole en expansion, qui rempli la totalité de votre corps physique et votre corps de Ki.
  4. Priez (louez) pour la santé, le bonheur and le développement spirituel des autres en élargissant le symbole pour que toute la Terre soit inclue. Continuez d’élargir infiniment votre symbole spirituel pour que tout l’univers et tous les êtres soient inclus.

La guérison vient de la source de l’existence. Elle n’est jamais personnelle. En imaginant profondément notre symbole spirituel, nous nous connectons à la source de l’univers. Les maîtres spirituels de tous les temps étaient unifiés profondément avec la source de l’existence universel. Les louanges pour la santé et le bonheur de tous les êtres sont essentiels. Si votre expiration dans cet exercice est faite avec ce coeur, du Ki positif est envoyé aux autres. Quand quelqu’un est malade, même si vous êtes séparés par la distance, du Ki guérisseur peut être envoyé à eux à travers cette pratique. Si la personne qui ne va pas bien est présente, offrez-lui ce louange directement. Mettez vos mains ou elle sent la douleur et effectuez la respiration par le Ki.

L’existence de chacun de nous contient la totalité de l’univers à chaque instant. La leçon pour nous tous est ceci: d’être mesquin avec nos actions physiques et mentales porte la plus grande source de malheur dans notre vie. Se joindre aux autres en méditation de Ki est une façon de guérir et de purifier le Ki du monde.

Lawrence Lefcort